Présentation : Heroes of the Storm

heroes-of-the-storm-test

À un moment, je pensais que Blizzard offrait des produits de moins en moins pertinents. Je commençais un peu à perdre espoir lorsque la maison avait enfin annoncé la sortie de Heroes of the Storm. Un MOBA ? Rien que ce détail avait suffi pour éveiller ma curiosité. J’ai pourtant pris du temps avant de m’y mettre, de peur d’être déçu par le résultat. J’ai fini par lancer la bête sauvage sur mon PC pour constater moi-même l’étendue de la chose.

Le jeu qui a sauvé Blizzard

Il n’y a pas si longtemps que ça, Blizzard était ce que je considérais comme un échec à tous les niveaux. Il faut dire qu’avec tous les MOBA qui ont vu le jour sous leur nez mais qu’ils ont refusés, ça commençait à sentir mauvais. J’ai donc eu une petite surprise en découvrant qu’ils avaient sorti Heroes of the Storm ! Pratiquement un de leurs seuls titres du genre depuis que le fameux mod soit apparu sur Warcraft III. Vu le succès commercial d’Heroes of the Storm, je pense que le titre a été une bouée de sauvetage pour la firme qui commençait sérieusement à battre de l’aile.

Des atouts pas si petits que ça

Avec Heroes of the Storm, Blizzard frappe un grand coup en proposant des matches en PvP dont la durée moyenne est de 15 mn. Une durée qui se rapproche de Starcraft, et qui change toute la mécanique du jeu. Intégrant des cartes qui restent classiques pour les jeux du genre, HotS fait aussi l’effort de présenter d’autres maps permettant de varier les styles de jeu. Interactif et plein de surprises, ce jeu est pour moi une réussite. Ces bons points peuvent pourtant être ternis par une casualisation trop prononcée, même si le catalogue des héros référence de Blizzard relève le niveau.

heroes-of-the-storm-decouverte-astuce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *